Ci-joint une lettre ouverte des sans-logis, militants et citoyens solidaires, occupants de la place de Jaude à Clermont-Ferrand. Elle contient un bref compte-rendu de la situation sur place, ainsi qu’une interpellation de deux des ministères concernés, celui du Logement et de l’Intérieur, avec nos solutions pour mettre fin à cette situation d’autant plus intolérable qu’elle est sans solution concrète depuis plus d’une semaine.

La_honte_-_lettre_ouverte_